Un beau moment de partage …

Mercredi 11 octobre 2017, 11 enfants : Rayane, Jérôme, Ilyes, Safiya, Nour, Lauraline, Amel, Marine, Gillian, et deux petites Célia, suivis en soin au sein du service de diabétologie de l’hôpital Femme Mère Enfant de Lyon ont été en atelier cuisine à l’école Scook d’Anne-Sophie Pic à Valence. Ils étaient accompagnés par une équipe médicale pluridisciplinaire : Mylène Dujeancourt, diététicienne, Christine Michel, cadre santé, Aline Bernus, éducatrice, Béatrice Duhamel, infirmière, Nathalie Bouyssou, auxiliaire puéricultrice et Lucie Bazus, interne.
Au programme : « éclair sans gluten façon poire Belle Hèlène, sauce chocolat chaud »
Les 11 enfants furent très attentifs pendant la réalisation de cette délicieuse pâtisserie, ce qui n’a pas empêché des séances de fous rires avec l’équipe encadrante et avec les « invités surprises ». Julie Andrieu, animatrice culinaire sur France  3 et les comédiens, Isabelle Gélinas (Fais pas çi, fais pas ça) et Frédéric Bouraly (Scène de ménage) sont venus exprès de PARIS pour cuisiner avec eux.

C’est Bastien, le chef de l’école Scook qui animait l’atelier. La Chef Anne-Sophie Pic est venue en fin d’atelier présenter aux enfants les agrumes et voir leurs réalisations.
Ensuite toute la petite troupe est allée au restaurant « André » pour partager un repas ensemble, offert par la Maison Pic.

Quelques mots entendus de-ci, de là …
« On va cuisiner avec José ! ». En voyant Julie Andrieu : « Mais je la connais je l’ai vu à la télé, c’est une Miss France ? Elle est trop belle ! », « j’ai hâte de voir la Chef Pic » Et Isabelle Gélinas pour qui se fut une première « J’ai été très très heureuse d’être là avec vous tous » Quant à Julie Andrieu : « Une initiative essentielle ». Et Frédéric Bouraly de conclure : « c’était une fois de plus, un beau moment de partage ».
On ne remercie jamais assez des personnes qui donnent à d’autres …
Un accueil sans faille de l’ensemble des équipes de la Maison Pic. Merci à Anne-Sophie Pic. Merci à Michel Breysse et à Sana ainsi qu’à notre photographe Emeline Corveleyn. N’oublions pas Carole, notre gentille « chauffeur » des Cars Faure.