Les yeux qui pétillent …

Parmi toutes les raisons qui font que j’exerce ce métier, l’une d’entre elles, et non des moindres, est le partage. Donner du plaisir en sublimant les produits, apercevoir un sourire se dessiner sur le visage d’un enfant qui trempera son doigt dans une mousse au chocolat, ou qui goûtera une simple fraise à la chantilly. Lorsque l’association Kiwi nous a contactés pour donner un cours de pâtisserie aux enfants, nous avons répondu oui sans aucune hésitation.
Quel bonheur de voir et de recevoir le temps d’un après-midi ces « petits chefs », qui ont les yeux qui pétillent et ce sourire communicatif lorsque leurs préparations sortent du four ou qu’elles prennent forme dans les verrines. Quel bonheur de voir leur enthousiasme au moment de réaliser une recette.
Merci et bravo à Kiwi pour tous ces efforts fournis au quotidien, pour leur bienveillance. Je ne peux que soutenir et saluer leur implication. Merci Kiwi.

Sylvain Montmasson
Chef pâtissier

©2017 Nicolas Robin, tous droits réservés

Auprès des enfants …

« Mon amie Anne-Sophie Pic m’a parlé du travail fantastique que fait l’association Kiwi auprès des enfants en difficulté.
Dans une société de plus en plus individualiste, on ne peut qu’applaudir et soutenir autant de bienveillance !
Bravo et longue vie à l’association Kiwi ! »
Christophe Michalak

Crédit photo : Copyright – Delphine Michalak

 

« Je crois que je suis née dans un potager… »

« On raconte aux enfants que les filles naissent dans les roses et les garçons dans les choux. Je crois que je suis née dans un potager. Petite, j’adorais faire la sieste dans les rangs de haricots, bien installée dans le sillon et à l’ombre sous les plants.
Mes grands-parents étaient maraîchers et les saisons rythmaient notre vie en couleurs et en saveurs, les premières salades de printemps, les savoureuses tomates de l’été, les haricots si croquants, la vigne en automne, les blettes, les choux pour les soupes d’hiver…. Sans oublier les arbres fruitiers croulants sous le poids des cerises, des pêches, des abricots ou des noix.
Mon plus beau souvenir de festin potager est lié à une plante au goût acidulé, le pourpier. C’était mon caviar de l’été, cru en salade avec des tomates et des oignons frais ou cuits avec du boulghour.
Pour l’hiver, ma grand-mère le conservait en bocal avec une marinade très vinaigrée, le pourpier ressemblait alors à de la salicorne. Je me souviens aussi d’un plat « de santé » que ma grand-mère cuisinait au moins une fois par an pour toute la famille, une prescription médicale fort savoureuse : c’était un plat de boulghour avec des tomates, de l’ail, de l’oignon, du jus de citron et une bonne douzaine d’herbes et jeunes pousses dont j’ai oublié hélas quelques  références. Des jeunes pousses de blettes, de chou, de coquelicot, de poireaux, d’ortie, d’oseille et de bourses-à-pasteur… Voilà comment je pourrais résumer l’insouciance de mes cinq ans.
C’est dans la transmission culinaire que je retrouve ce bonheur du partage et c’est avec un grand enthousiasme que je soutiens l’association Kiwi Organisation »
Sonia Ezgulian
Cuisinière, auteur, journaliste

Toutes les infos sur  www.soniaezgulian.com

 

« Conseil de famille »

Les comédiens de la pièce « Conseil de Famille » font un petit coucou aux enfants et aux équipes médicales.
Erwan Creignou, Eva Darlan, Frédéric Bouraly et Maud Le Guenedal
Plus d’infos sur la pièce : Théâtre online

 

« la poésie de la danse … »

« Dans un monde sonore, résonnant et rebondissant, cette fête intense du corps devant nos âmes offre lumière et joie … Tout est plus léger, tout est plus vif, plus fort ; tout est possible d’une autre manière. » Paul Valéry
Nous sommes heureux d’être aux côtés de l’association Kiwi pour transmettre le rythme, la générosité, la poésie de la danse, et partager avec les jeunes patients et leurs familles ce temps dédié à la fête de la musique.


L’équipe de Pôle en scènes et Mourad Merzouki

Crédit photo © Michel Cavalca