Dîner à 4 mains … pour Kiwi

De janvier à mai 2017, les 5 chefs cuisinent à 4 mains !
Chaque chef recevra dans ses cuisines un autre chef pour réaliser un dîner d’exception autour d’une thématique particulière, au profit de 5 associations caritatives.

Kiwi organisation est une des associations bénéficiaires pour le repas du jeudi 23 mars. Nous remercions très sincèrement Nadège Perrin et son équipe d’Isère Gastronomie ainsi que les chefs Jérémie Izarn et Romain Hubert.

Quelques clichés de la soirée dans notre rubrique « Photos/Événement »

La vidéo

Le Menu de la soirée

Jérémie IZARN
L’intrépide

Une tomate ? Non, l’illusion d’une tomate… Jérémie Izarn maîtrise la matière. Il transforme les produits du quotidien, ceux de ses producteurs, en de véritables bijoux. Entier, il aime les défis autant que les petits bonheurs de la vie. Il vous invite à suivre son travail, sans détours ! … Plus d’infos : LA TOUR DES SENS

Romain HUBERT
L’interprète

Prenez du pigeon, il vous en fera un cromesquis. Romain Hubert interprète sa cuisine au grès des vents et du marché. Il aime les gens et le mélange des genres. Mais le produit reste sa muse, le terroir son garde-fou. Il vous invite à savourer sa partition, le temps d’une mélodie. Plus d’infos : L’ÉMULSION

 

Toutes les informations sur
ISÈRE GASTRONOMIE et Mickaël BIECHE

Médecines d’ailleurs à la Librairie Lucioles

Vendredi 10 juin 2016 nous organisions en partenariat avec la librairie Lucioles, une conférence du Dr Bernard Fontanille.
Inde, Népal, Chine, Cambodge, Indonésie, Japon, Brésil, Pérou, Bolivie, Kenya, Ouganda, Afrique du Sud… Bernard Fontanille, médecin urgentiste parcourt le monde à la rencontre de ces femmes et de ces hommes qui prennent soin des autres, sauvent des vies et parfois inventent de nouvelles manières de soigner et de soulager.
En s’immergeant dans la vie et l’intimité des praticiens et des patients, il nous raconte les différentes réalités d’un pays et nous fait découvrir des pratiques médicales ancestrales, profondément ancrées dans une culture.

bernard-fontanille

Bernard Fontanille est médecin urgentiste, habitué aux interventions en terrains difficiles. Grand voyageur, sensible et passionné, il parcourt la planète pour diverses missions médicales qu’il s’agisse d’encadrer des équipes ou de soigner les autres, les protéger, les réparer et soulager leurs douleurs. Ses moteurs : une profonde humanité et une curiosité qui le poussent à rencontrer autrui, à découvrir et à expérimenter.

 

Offrons une autonomie relationnelle à nos enfants

 Vers l’âge de 6 ans, l’enfant sort d’un monde centré sur lui et entre dans un monde où il se confronte aux autres. Il découvre au cours des premières années de scolarité les enjeux de pouvoir.
Comment l’accompagner dans cette découverte relationnelle ? Comment peut-il nourrir et cultiver des relations apaisées ?


Podcast enregistré le 19 mai 2016 à l’Institut Robin de Vienne, lors d’une conférence en lien avec le hors-série 7 de Kaizen. Un débat animé par Pascal Greboval, rédacteur en chef de Kaizen avec Emmanuelle Piquet, psychopraticienne, formatrice, auteur, et Muriel Fifils, enseignante et co-fondatrice de l’Ecole de la Nature et des Savoirs.

« Être parents aujourd’hui » par Jacques Salomé

Un public venu nombreux à la salle Dufeu au Péage de Roussillon (38) lors de la conférence de Jacques Salomé sur le thème : « être parents aujourd’hui … », mardi 26 mars 2013.

Merci au public, à nos sponsors, à la municipalité et au personnel du Péage de Roussillon, aux élèves de Terminale STG 1 du Lycée Val de Saône de Trévoux ainsi qu’à leurs professeurs.

ITV réalisé par les élèves de Terminale STG 1

Merci à Renaud et Alain de la librairie Lucioles.
Merci aux professionnels et entreprises pour leur participation et leurs bons conseils.
Merci aux bénévoles pour leur dévouement.
Et merci à Monsieur Jacques Salomé.

LOGOS_FRANCE_BILLET

L’info dans les médias

ALPES SOLIDAIRES
MAG INDISPENSABLE

« Être parents aujourd’hui »
pour des enfants et des adolescents
qui seront les adultes de demain
 

Beaucoup de parents (et d’enseignants) se sentent démunis devant les nouveaux comportements de leurs enfants et en particulier des adolescents. Peut-être ont-ils oublié qu’ils ne sont pas là pour répondre aux désirs de leurs rejetons mais essentiellement à leurs besoins. Et que la satisfaction de ces besoins implique d’exercer quelques fonctions parentales précises (papa/maman, père/mère, proposer des relations vivantes autour du demander, du donner, du recevoir et du refuser, fermeté et souplesse dans les exigences, ne pas confondre sentiment et relation). Que le plus beau cadeau que nous puissions faire à un enfant, n’est pas tant de l’aimer, que de lui apprendre à s’aimer.

Quand un enfant est élevé dans l’ordre du désir, son seuil de frustration est très bas, il a donc beaucoup de mal à supporter les contraintes inévitables de la réalité familiale, scolaire ou sociale, et vivra  le plus souvent la rencontre avec le réel comme une agression à laquelle il peut répondre, le plus souvent, par des comportements atypiques, des incivilités ou des violence. Ce qui inquiète (souvent) et désespère (parfois) leurs géniteurs, leurs éducateurs et met en difficulté leurs enseignants. A l’aide d’exemples concrets, Jacques Salomé tentera de montrer quelles sont les règles d’hygiène relationnelles minimales susceptibles de créer des communications plus saines avec les enfants et les adolescents.
Il proposera des balises concrètes  qui permettront à leurs enfants (compte tenu de leurs ressources) de devenir des adultes plus autonomes, plus conscients, plus inscrits dans la réalité, capables de s’engager dans la vie qui les attend.

Il proposera des outils et des moyens accessibles à chacun,  pour une approche susceptible d’ouvrir les jeunes à des communications sans violences, plus créatives, plus centrées et plus vivantes.

portrait-03

Jacques Salomé
Psychosociologue
Écrivain

Psychosociologue, formateur en relations humaines durant 30 ans. Auteur de quelques 60 ouvrages sur la communication en couple, à l’école, dans le monde du travail, il a développé une méthodologie pour l’apprentissage d’une communication sans violence :
la Méthode ESPERE®
Officier dans l’Ordre National du Mérite, son rêve comme parent, comme  son action de formateur, ont une seule direction : qu’on puisse un jour, enseigner la communication relationnelle à l’école comme une discipline à part entière. Il considère que la communication est le seul antidote non violent à la violence.

px